Actualité

Vue 302 fois
16 septembre 2019

Retour sur le Colloque des Assemblages Mécaniques !

Les Assemblages Mécaniques - Évolutions Récentes et Perspectives

 

La troisième édition du Colloque s’est tenue, les 2 et 3 juillet 2019, à Saint-Ouen-sur-Seine, dans les locaux de Supméca. L’intérêt de ce colloque, unique dans son domaine, est du, en particulier au fait que, dans tous les secteurs industriels, les exigences de performance et de fiabilité, imposées aux composants et structures d’aujourd’hui, requièrent des solutions d’assemblages innovantes et adaptées.

L’audience : Participation jeune et attentive

 

L’objectif de la manifestation  consistait à faire un point sur les assemblages mécaniques modernes, en réunissant les experts des différents secteurs industriels (aéronautique, spatial, automobile, ferroviaire, énergie, mécanique…) et en provenance de leurs principales entreprises (AIRBUS, SAFRAN, Dassault-Aviation, Liebehr-Aerospace, Ariane Group, EDF, CEA, Peugeot-Citroën, SNR, Siemens, Thales, ALSTOM, SNCF, RATP …), ainsi que les acteurs universitaires du domaine (SUPMECA, ENS-LMT, ENSM-LCFC, Institut Clément Ader, Université de Sherbrooke, EC Lyon-LTDS, ENSM ST Etienne-SMS, ENI St Etienne-LTDS, ENSTA Bretagne, Université de Bordeaux-I2M, ENSM Paris-Centre des Matériaux, Université de Boumerdes)

Alfred ROSALES, Président de SUPMECA-ALUMNI,
Henri-Paul LIEURADE,Comité d’organisation du Colloque,
Tony DA SILVA, Professeur SUPMECA

Vue de la salle  « Posters »

 Le programme des conférences comportait une session d’ouverture suivie de 5 sessions techniques, rassemblées selon les thématiques suivantes :

  • Les méthodes de conception avancées
  • Le développement de modèles de calcul, simplifiés
  • La dynamique du contact dans les liaisons mécaniques
  • Les assemblages collés multimatériaux
  • Le développement de solutions optimisées, nouvelles ou innovantes

 

Les conférences d’ouverture ont été consacrées à la place des assemblages mécaniques dans trois domaines industriels importants : le spatial, l’aéronautique et l’automobile.

Simon DOLS (Airbus) a tout d’abord présenté un panorama des assemblages mécaniques dans l’industrie spatiale. Après avoir décrit les différentes familles d’engins spatiaux et leurs missions, il a précisé la variété et le haut degré de personnalisation de chaque satellite. Ces spécificités dépendent de différentes contraintes d’utilisation (réduction de poids, niveau de température en service, précision géométrique) et induisent des contraintes de fabrication importantes. Enfin, il a décrit comment la démarche « Industrie 4.0 » permet d’aborder ces divers aspects (emploi d’outils intelligents, réalité augmentée pour fournir les instructions de montage ou de contrôle, emploi de robots collaboratifs).

François DAILLEZ (Marcel-Dassault Aviation) a rappelé les problématiques des assemblages structuraux, en particulier la réduction des coûts d’assemblage et l’optimisation du compromis masse, performance mécanique et sureté de fonctionnement.

Jean-François DUTOIT (Groupe PSA) a décrit la démarche de conception des assemblages vissés au sein de Peugeot-Citroën ; il a présenté le périmètre des études qui sont actuellement menées ainsi que les processus de conception actuels, qui s’appuient sur des outils numériques. Les perspectives d’amélioration et de développement ont été évoquées.

 Au total, 28 interventions, soit orales, soit par poster ont rendu compte de travaux de recherche ou de développement,  effectués, soit  par une entreprise ou centre technique (50%), soit dans le cadre d’une coopération industrie – université (14%), soit encore par des équipes de recherche purement académiques (36%).

Une session poster ainsi qu’une exposition  de matériels, de systèmes et de solutions de fixations mécaniques sont venues compléter cette manifestation.

Exposition de matériel de fixations– Sur le stand Nord-Lock

 

Le prix du meilleur poster a été remis par Henri-Paul LIEURADE à  Wafaa EL MASNAOUI (Institut Clément Ader, Toulouse et Safran Aircraft Engines, Moissy-Cramayel), pour sa prestation intitulée « Assemblages boulonnés Métal- composite tissé 3D - Etude expérimentale et développement d’un modèle semi-analytique innovant »

Remise du Prix du meilleur poster à  Wafaa EL MASNAOUI
(Safran Aircraft Engines, Institut Clément Ader)

 

Près de 110 participants (96 participants externes + 13 Supméca) ont eu ainsi l’opportunité d’échanger sur les nombreuses questions qui les préoccupaient, au cours des pauses ainsi que pendant la soirée festive qui clôturait le premier jour, autour d’un cocktail dinatoire précédé d’un récital de « Chansons du monde ». 

Soirée festive : le cocktail

Soirée festive : AÏCHA TOURE et ses musiciens

 

En guise de synthèse, il convient de souligner la qualité de la participation, qui s’est traduite par de nombreuses  discussions après chaque conférence et par une présence assidue du public malgré la durée des journées.

Cette troisième édition du Colloque concrétise ainsi la constitution d’un réseau d’experts avides de connaître non seulement les développements de leurs concurrents mais aussi les pratiques suivies dans des secteurs industriels qui ne leur sont pas familiers.

L’objectif de rassembler utilement des experts pour faciliter leurs échanges et augmenter leurs connaissances semble atteint. En tout cas, à la demande de l’ensemble des participants, l’engagement de SUPMECA-Alumni d’organiser une nouvelle édition en 2021 a été pris lors  de la clôture du Colloque.

 

Plus de Photos ICI

 

En savoir plus :
Henri-Paul LIEURADE - Président de la Commission Scientifique & Technique
scientifique.technique@supmeca-alumni.com


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.